Marquise au portrait

marquise au portrait  de Barbara Lecompte

marquise au portrait de Barbara Lecompte

Quelle délicieuse et envoûtante lecture, écrite au cordeau de la sensibilité. Roman ou biographie, qu’importe, c’est le voile levé sur l’âme de l’artiste, sur l’âme de son art. Quelle découverte enchanteresse ou la précision des mots nous portent vers la compréhension de l’acte créatif, cette recherche sans fin. Quelle joie d’entendre l’écho qui amène et porte l’œuvre finale.

Nul besoin d’en rajouter, mon plaisir fut intense, familier et doux à l’âme.

Franz Von Hierf

« Artiste fier et tourmenté, le pastelliste Maurice Quentin de La Tour, alors au faîte de sa carrière, reçoit une commande d’importance : un portrait de la marquise de Pompadour. La favorite devra patienter cinq ans. Mais qui mieux que ce fou de La Tour pour saisir l’âme de ses modèles ? En témoigne sa galerie de portraits prestigieux, ceux du roi, de la reine, de la dauphine, du maréchal de Saxe mais aussi de ses amis philosophes, Voltaire, Rousseau et d’Alembert.
Caracolant de la cour de Versailles à Paris, Maurice Quentin de La Tour nous emporte dans son sillage, tout en se livrant à une saisissante introspection. »

Avec Marquise au portrait, son troisième roman, Barbara Lecompte revisite la vie et l’œuvre de La Tour. Elle nous dévoile, derrière l’orgueil et la maladresse de l’artiste, la sensibilité et la fragilité qui alimentèrent sa création.

http://www.arlea.fr/Marquise-au-portrait

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s