Créole

Créole ou créole

Une définition difficile à donner, variable selon le lieu. Le terme venu de l’ancien  espagnol « creollo », devenu « criollo”, est passé dans les langues française et anglaise entre 1595 et 1605. Il désigne alors d’une façon générale une personne née dans une colonie de parents venus d’ailleurs. D’après La consultation des dictionnaires de langue anglaise, espagnole ou portugaise, et la lecture des textes français antérieurs au règne de Louis XIV et au code noir, montre que le terme créole n’avait pas à l’origine de signification raciale : était créole celui qui était né ici de parents venus d’ailleurs, d’où des nègres créoles (nés sur place) par opposition aux Africains amenés en esclavage (appelé « bossal » à Saint-Domingue aujourd’hui Haïti), mais aussi des poules créoles (nées dans le poulailler), ou des chevaux créoles (dans l’écurie), par opposition à des poules achetées sur le marché ou à des chevaux importés.

Il a longtemps était compris restrictivement comme s’appliquant à une personne « de race blanche », on dit plutôt aujourd’hui : « d’ascendance européenne ».

Andrea Appiani – Madame Hamelin, 1798

pierre paul prud’hon – Joséphine de Beauharnais

Le terme s’étendit et nomma aussi les personnes qui avaient au moins un ancêtre blanc soit les métisses, quarterons, octavons et libres. Selon les anciens dictionnaires de langue française, est Créole une « personne de race blanche, ou le plus souvent métissée », née sous les Tropiques de parents venus d’Europe et qui s’y sont installés, par opposition aux non-blancs d’une part, mais aussi par opposition aux Français, Espagnols, Portugais récemment arrivés d’Europe ou simplement de passage sur une île tropicale.

créoles français

 Ce terme aujourd’hui englobe la culture Créole (langue, cuisine, tradition, danse, musique…) pratiquée par les natifs et habitants des îles tropicales.

Cette  définition est restrictive et critiquable, mais visiblement comme toutes celles qui sont proposées.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9oles

2 réflexions sur “Créole

  1. Pingback: Delphine LaLaurie | franz von hierf

  2. Pingback: Marie Laveau, une sorcière pas comme les autres | franz von hierf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s